Chap. 7: Les traces du passé mouvementé de la terre

7° vidéo d’une très grosse série en partenariat avec les éditions NATHAN.

Pour votre plaisir et réussite, je vous ai créé pour chaque chapitre de cours de spécialité SVT, une vidéo reprenant l’ensemble des principaux points à connaître pour votre BACCALAURÉAT.

BILAN POUR LES TERMINALES:

Les continents correspondent à des associations de domaines dont les âges peuvent être très différents.

Les ceintures orogéniques observées sur le terrain sont les traces d’anciennes chaînes de montagne. Elles témoignent de cycles orogéniques qui se sont succédés dans le temps.

Il a existé dans les temps passés des océans qui ont disparu. Les ophiolites sont des complexes de roches semblables à celles constituants la lithosphère océanique actuelle, et leur présence dans une chaîne de collision constitue la preuve de l’existence d’un ancien domaine océanique. Les ophiolites forment des sutures ophiolitiques dans les chaînes de montagnes. Elles résultent de la fermeture de domaines océaniques ayant précédé la collision de blocs continentaux dans un contexte de convergence de plaques lithosphériques.

La subduction suivie d’une exhumation, ainsi que l’obduction, sont 2 mécanismes expliquant la mise en place des ophiolites au sein d’une chaîne de montagnes.

Il existe des marques de la fragmentation continentale et de l’ouverture océanique. Au niveau des marges passives bordant un océan, on observe des marques tectoniques et sédimentaires d’une distension ayant affecté la lithosphère continentale. Cela à conduit à la formation d’un rift continental puis à un océan.

La succession de cycles orogéniques, en lien avec la dynamique de la lithosphère détermine une évolution de la paléogéographie au cours de laquelle des périodes de réunion de blocs continentaux, lors de collisions orogéniques, alternent avec des périodes de fragmentation des continents, c’est-à-dire lors de riftings continentaux puis d’accrétion océaniques.

 LES QUESTIONS POSÉES / LES RÉPONSES ASSOCIÉES

(n’hésitez pas à commenter afin d’améliorer les réponses si besoin !)

Q1:  

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *