Chap. 12: Les variations climatiques passées

12° vidéo d’une très grosse série en partenariat avec les éditions NATHAN.

Pour votre plaisir et réussite, je vous ai créé pour chaque chapitre de cours de spécialité SVT, une vidéo reprenant l’ensemble des principaux points à connaître pour votre BACCALAURÉAT.

BILAN POUR LES TERMINALES:

Depuis la révolution industrielle, les activités humaines libèrent des gaz à effet de serre dans l’atmosphère, comme par exemple le CO2.

L’augmentation de sa proportion dans l’atmosphère est responsable d’un forçage radiatif supplémentaire à l’origine de l’augmentation de la température mondiale, qui a augmenté de 1°C depuis 1850.

 

Les indices de différentes natures, que ce soit:

  • Paléoécologiques
  • Géologiques
  • Préhistoriques
  • Isotopiques

ont permis de reconstituer au quaternaire des alternances de périodes glaciaires et interglaciaires.

Ces variations climatiques s’expliquent par les modifications cycliques des différents paramètres orbitaux de la terre. On parle de paramètre de Milankovitch avec:

  • L’obliquité
  • L’excentricité
  • La précession.

Les variations cycliques des paramètres orbitaux sont à l’origine de changements de la température globale car ils modifient les contrastes entre l’été et l’hiver, faisant varier la couverture de glace et donc la rétroaction de l’albédo.

Ces effets sont amplifiés par la rétroaction de l’océan, par exemple en faisant varier la solubilité du CO2 dans l’eau, ou modifiant l’intensité de l’effet de serre.

 

Enfin, nous avons vu qu’il existait des variations climatiques du paléozoïque, mésozoïque et cénozoïque.

Les indices isotopiques, notamment le delta O18, mais aussi paléontologiques et géologiques, permettent de  reconstituer les climats anciens : glaciation au paléozoïque, réchauffement planétaire au mésozoïque, et refroidissement global au cénozoïque.

Ces variations climatiques s’expliquent principalement par des modifications de l’intensité de l’effet de serre causées par différents processus comme:

  • La modification de la circulation océanique
  • Le piégeage de la matière organique
  • L’altération des grandes chaînes de montagnes, diminuant la proportion de CO2 atmosphérique
  • Le volcanisme intense libérant au contraire du CO2.

 LES QUESTIONS POSÉES / LES RÉPONSES ASSOCIÉES

(n’hésitez pas à commenter afin d’améliorer les réponses si besoin !)

Q1:  

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *